Mortaiseuse

Sommaire

La mortaiseuse est une machine-outil destinée à réaliser des mortaises dans des pièces de bois, autrement dit des trous ronds ou rectangulaires, permettant l’assemblage de 2 pièces de bois. Si la réalisation du tenon est assez simple, la précision dans l’exécution de la mortaise est la clé de voûte de la réussite de l’assemblage et donc de la solidité de l’ensemble créé. Pour cette raison il est très difficile de réaliser des mortaises manuellement. On utilise le mortaisage dans la réalisation de meubles ou de charpentes.

Les modèles les plus courants de mortaiseuses

Il existe différents types de mortaiseuses : la mortaiseuse à bédane, la mortaiseuse à chaîne, la mortaiseuse à mèche, la mortaiseuse à un ou trois couteaux et la mortaiseuse à larder. Elles ont toutes la même fonction mais on les choisira en fonction de l’usage que l'on en fera.

Bon à savoir : la mortaise est la pièce femelle de l’assemblage et le tenon, la pièce mâle.

La mortaiseuse à mèche

La mortaiseuse à mèche est le modèle le plus simple. Le mortaisage se fait grâce à une mèche et l’évidement du trou se fait grâce au déplacement transversal de la pièce à usiner. Ce modèle ressemble à une grosse perceuse horizontale. Grâce à des leviers et des butées, il est possible de régler la profondeur de la mortaise. La finition n’est pas parfaite et il est généralement nécessaire de finir la pièce au ciseau à bois ou d’arrondir les tenons.

À noter : les mèches à mortaiser peuvent être utilisées avec une perceuse à colonne.

La mortaiseuse à bédane

Avec la mortaiseuse à bédane, on entre dans le domaine professionnel ou pour le moins celui du bricoleur éclairé. Cette machine doit être installée sur un établi mais la version sur socle existe aussi. Les mortaises réalisées sont parfaitement rectilignes et ne nécessitent pas l'adaptation des tenons.

La mortaiseuse à chaîne

La mortaiseuse à chaîne est équipée d’une chaîne qui vient grignoter le bois pour réaliser un rectangle de 30 mm x 25 mm. Son poids plume (de 9 à 15 kg contre 40) en fait l’outil privilégié de tous ceux qui doivent travailler directement sur le chantier et non pas en atelier. On pourra lui reprocher la largeur imposée de la mortaise qui est celle de la chaîne, à savoir 25 mm.

Bon à savoir : il est possible de trouver des dispositifs de mortaisage portatifs sur lesquels on adapte une perceuse normale.

Précautions lors de l’utilisation

Comme lors de l’utilisation des toutes les machines outils, des mesures de sécurité, énoncées par les fabricants dans les manuels d’utilisation, doivent être respectées. Ainsi, le port de lunettes de protection ainsi que de gants est impératif.

Acheter une mortaiseuse

Si vous avez seulement quelques mortaises à réaliser, un kit de mortaisage portatif sera sans doute suffisant. Pour une utilisation plus intensive, un modèle à bédane s’imposera. Le prix d’un mortaiseuse va de 400 € environ à plus de 3 000 €.

Bon à savoir : pour des raisons de tenue dans le temps, la profondeur de la mortaise ne doit pas excéder le tiers de l’épaisseur de la pièce de bois.

Ces pros peuvent vous aider